Actualité

Quel avenir pour le transport aérien ?

By 21 décembre 2021 No Comments

Avenir du transport aérien en 2022

Le marché aérien se relève des crises :

Depuis les années 1950, le marché mondial de l’aviation s’est remis avec succès de nombreuses crises économiques majeures : chocs pétroliers, crises économiques, attentats, conflits militaires… et surmontera également le traumatisme de la crise sanitaire COVID-19.

aviation mondiale depuis 1950

Chacun de ces bouleversements économiques a transformé le transport aérien, qui s’est adapté et réinventé pour perdurer. Par exemple, la crise économique des sub-primes de 2008 a mis à mal les compagnies dites « régaliennes » dont le modèle économique ne répondait pas aux enjeux de réduction des coûts de leurs cibles. Les compagnies aériennes « low-cost » ont gagné des parts de marché et sont depuis lors monnaie courante.

Autre exemple : les attentats de 2001 ont largement fait repenser la sécurité dans les aéroports, à bord des avions et également le traitement des passagers au sol.

 

La situation actuelle du transport aérien :

 

La situation actuelle du transport aérien est depuis 2019 tributaire de la gestion de la crise sanitaire par les états et de la situation économique mondiale.

En effet l’arrêt brutal en mars 2019 des activités économiques suite à la crise du COVID a paralysé l’activité du transport aérien qui a enregistré une perte de trafic importante avec les conséquences économiques qui en découlent.

Le secteur était en 2019 alors en pénurie de pilotes qualifiés et les plus grandes compagnies étaient en plein recrutement, cette crise sanitaire a obligé les compagnies à favoriser des départs à la retraite et licenciements afin de minimiser les pertes économiques dues à cette crise.

 

Quel avenir à l’horizon 2025 ?

Même si la période depuis 2019 est compliquée pour le transport aérien, le secteur peut se permettre d’être optimiste pour l’avenir :

  • En effet, le nombre de passagers est en constante augmentation et atteignait même 4.397 milliards de passagers en 2019 contre 4.242 milliards en 2018, passé la crise cette tendance va reprendre et même s’accélérer selon les experts.
  • L’aviation privée a su se réinventer et propose de plus en plus de vols régionaux afin de relier des villes moyennes et assez difficiles d’accès. Par exemple, Caen-Paris Le Bourget se fait en 45min contre plus de 2h en train.
  • Les ventes d’avion des deux plus gros fabricants à savoir Airbus et Boeing reprennent avec 408 commandes pour Airbus et 80 commandes pour Boeing sur cette année 2021.
  • Les constructeurs sont de plus en plus concernés par les démarches écologiques afin de « décarboner » l’aviation et de nombreux projets chez Airbus avec le projet « ZEROe » (pour zéro émission de carbone) qui a l’ambition d’être commercialisé d’ici 2035 (avion à l’hydrogène) et Boeing avec « l’Ecodemonstrator » qui est un laboratoire volant dans un Boeing 737 Max créé dans le but de tester les technologies vertes en vol.
  • La demande croissante de pilote, en effet la crise liée au Covid a retardé ce besoin de pilote mais selon le cabinet Olivier Wyman la pénurie de pilote réapparaitra au plus tard en 2023 et on estime la demande à environ 34000 à 50000 pilotes pour 2025 et les estimations montent à 60000 pour 2029.
  • La demande de personnel aérien ou PNC (Personnel Navigant Commercial) est forte et les compagnies aérienne tel qu’Easyjet, Transavia, Air caraïbes… recrutent dès maintenant et pour 2022 afin de préparer le rebond des voyages courant printemps 2022.

En résumé, le secteur du transport aérien connaît un ralentissement temporaire depuis 2019 mais le besoin en personnel, et notamment de pilotes confirmés, repart à la hausse. Les chiffres du secteur sont prometteurs et on anticipe un pic de besoin en pilotes pour 2025, pour répondre à la demande croissante du marché et compenser les départs à la retraite et volontaires engendrés par la pandémie mondiale.

 

Devenir pilote : quels métiers ?Devenir pilote : quels métiers ?

Author APA Training

More posts by APA Training